Mai – une histoire d’amour- robe upton, cashmerette 

J’aime Cashmerette. Tous les modèles de la marque ne me parlent pas, mais tout ceux qui m’ont parlé sont de francs succès que je porte beaucoup. Donc pour ce mois de mai, et pour me remettre d’un mois d’avril un peu chargé, j’ai voulu retomber sur un patron que je connais et sans difficultés.

La robe upton est assez simple. Sans manches, avec deux options de décolleté devant et dos, deux options de jupe et des poches où mon téléphone tient. Le corsage est doublé pour des finitions plus nettes. Comme tous les patron de Cashmerette, le grand plus c’est que les tailles montent haut, et avec un choix de bonnets pour le buste.

Personnellement, je trouve que le système pour choisir sa taille au buste n’est pas super clair. Moi je suis un 16 G/H ou un 18 C/D en haut. Jusqu’ici je coupe tout en 18 comme suggéré dans les instructions, mais je me dis que cerraines morphologies auraient à mélanger les tailles mais ne le sauront qu’après une toile… J’avais envoyé un mail pour savoir s’il était possible d’avoir les mesures de haut buste pour faciliter le choix des tailles. On m’a répondu que grâce aux bonnets multiples cette mesure n’était pas utile… Pour le dernier patron, une nouvelle explication a été postée sur leur site. Je ne la trouve pas tellement plus claire en fait, mais bon, au final, à force de tester on trouve quand même.
En terme de construction, upton ne m’a pas posé de problèmes. Je pense que le seul point qui peut etre délicat c’est l’installation de la fermeture, mais les explications sont claires. Par contre il faut lire l’anglais: pour l’instant les patrons de la marque ne sont disponibles que dans cette langue.

Un mot d’avertissement quand même : 1) je trouve l’encolure très large, j’ai rajouté quelques centimètres sur la largeur des épaules car sur la première, mes bretelles de soutien-gorge apparaissaient tout le temps (en fait, je commence à me demander si je n’ai pas des épaules étroites… j’avais eu le même problème avec Arsène de Chez Machine) 2) je trouve aussi que la taille est un peu haute, il faudra que je l’abaisse sur la prochaine. Ça ne gêne pas trop le confort, mais je rêve de vrai sur-mesure, et sur un patron plutôt simple comme celui-ci je peux facilement bidouiller.

Au final, j’ai une nouvelle robe préférée, je risque de la porter autant que mon autre upton !

 

Patron : upton dress, cashmerette, taille 18 C/D

Modifications : bretelles élargies d’un bon centimètre au moins (il aurait fallu aussi allonger le buste, mais j’ai oublié)

A refaire : assurément, même si d’abord je voudrai tenter la nouvelle robe chemise de la marque

Advertisements

6 thoughts on “Mai – une histoire d’amour- robe upton, cashmerette 

    • Merci 😂 on a fait les photos au louvre, ça participe a l’ambiance !
      Et cashmerette est une marque plutot sympa. Les patrons sont plutôt basiques, mais conçu spécifiquement pour les grandes tailles, ce qui est cool !

      Liked by 2 people

  1. Jolie robe et j’aime beaucoup les motifs du tissu.
    Je vois que Cashmirette à élargir sa gamme de patron depuis la dernière fois que j’y avais jeté un œil, il va falloir que je retourne voir ce qu’on y trouve.

    Liked by 1 person

  2. Mais oui! Bien sûr! Elle te va à merveille.. Puis les poissons… c’est une marque de fabrique un peu non? 🙂 Et pour le décor, là, chapeau! Impressionnant (je repasserai avec mes 10 bambous en arrière-plan 🙂 🙂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s