Du vert dans l’hivers – Winslow, Helen’s closet

Comme pas mal de gens, j’ai un problème avec les jupes. C’est joli, certes, mes les cuisses qui frottent l’une contre l’autre, ça fini en rougeurs et irritations… et comme j’ai une peau sensible par dessus le marché, chez moi ça arrive très, très vite. Jusqu’ici, ma solution a été de mettre un short sous ma jupe, ou un legging lorsque le temps le permet (ou un collant aussi, mais dans l’ensemble je préfère les leggings souvent moins fragile)

Donc quand je suis tombé sur la jupe culottes Winslow de Helen’s closet, qui promettait toute l’allure et le comfort d’une jupe, mais sans les irritations… j’ai sauté dessus. D’autant plus que le patron se promettait facile à coudre, et que les versions des testeuses sont juste superbes.

Bon, évidemment, ma version a moi est… moins réussie. Mais c’est entièrement ma faute. Le patron est bien fait, les instructions sont claires… mais j’ai dû mal gérer quelque part parce que la taille était un peu large pour moi. J’ai donc rattrapé ça à l’arrache… et ça se voit. La bande de ceinture est normalement en un seul morceau, mais je l’ai rétrécie comme une malpropre parce que j’avait une flemme terrible de défaire la fermeture éclaire pour reprendre ça correctement.

Pourtant, ça n’est pas comme si elle était très réussie, cette fermeture. Pour info, c’est supposé être une fermeture invisible… j’ai essayé de suivre les instructions correctement mais j’ai dû me tromper quelque part… pour ma prochaine jupe culotte, je regarderai un ou deux tutos sur youtube pour mieux comprendre ce que je dois faire…

Bon, mais au moins, est-ce qu’elle me plait cette jupe culotte? La réponse est oui, et pour sûr que j’en veux d’autre, surement dans des versions plus courtes pour voir ce que ça donne. Par contre, il faudra que je change la courbe de l’aine… parce que sur moi ça tombe un peu bas et au final, j’ai toujours les cuisses qui frottent… mais je pense qu’une fois correctement adapté à ma morphologie, je vais adorer coudre ce patron. Et j’adore déjà le porter… avec un leggings (mais sans avoir besoin de faire attention comment je m’assoies dans le rer, donc on a déjà une méga victoire là!)

Advertisements

2 thoughts on “Du vert dans l’hivers – Winslow, Helen’s closet

  1. J’ai le même problème que toi, ça me donne envie de tester ce patron !!! De mon côté, j’ai essayé la Tania culotte qui n’est pas mal non plus (mais là aussi la fourche descend trop bas et je suis obligée de mettre des collants…)

    Like

  2. trouver le bon patron pour un pantalon (ou jupe culotte) n’est pas évident, on y va à tâtons ! Jolie couleur pour cet essai. Vu ton potentiel, tu vas trouver les ajustements nécessaires ! Ta grand’mère serait heureuse de voir que tu t’y mets, et de belle manière.
    La fermeture invisible ce n’est pas très compliqué mais j’en ai posé plusieurs avant d’y parvenir : ce que les tutos ne disent pas ou ne montrent pas (ou trop peu) c’est qu’il faut bien “ouvrir” la fermeture en écartant du bout des doigts le petit bourrelet le long des mailles au fur et à mesure que tu couds : l’aiguille va ainsi au plus près du bord… attention pas trop près non plus sinon ça le fermoir ne passe plus (c’est du vécu lol). Une fois cela bien vu, ça va tout seul …ou presque. Il faut aussi un pied spécial fermeture invisible. Enfin tu aurais du prendre une FE de la même couleur (ou moins tranchante) que ton vêtement c’est rarement totalement invisible …

    Belle couture et à bientôt

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s