Noir c’est noir – Fumeterre, Deer and Doe

A 17 ans, j’ai récupéré une maxi jupe noire, et ça a été le coup de foudre. Dur de se souvenir d’où elle est arrivée, mais comme beaucoup de mes fringues de l’époque, elle devait faire partie de vieilles affaires de ma tante (je détestais le shopping, donc pas mal de mes vêtements venaient de ça). Je l’ai porté longtemps et souvent, jusqu’à ce qu’un des boutons saute et soit perdu + mon tour de taille ne passait plus trop. Tristesse! Désespoir! Pour une fois que j’adorais vraiment un vêtement…

Dix ans plus tard, je découvre Deer and Doe, et je remarque Fumeterre, qui me rappelle mon amour perdu… mais comme le patron est noté intermédiaire, que je n’ai pas la fine silhouette du mannequin et que je porte alors peu de jupe, je m’en détourne. Six mois plus tard, je porte des jupes et des robes autant que possible, j’ai pris un peu d’assurance dans ma couture… alors roule ma poule, c’est parti!


Les adaptations: assez peu finalement. J’ai élargie un peu la taille (forcément, puisque je suis un bon 52 chez DD) mais uniquement à l’arrière pour que ça se perde dans la partie élastiquée, et j’ai gardé la longueur d’un 46. Je pense que je raccourcirai un peu la prochaine fois, juste pour avoir moins peur de salir le bas (même si finalement, je m’habitue à marcher avec cette longue jupe à peine au dessus du sol, mon niveau de maladresse rend ça trop risqué)

J’ai croisé les deux variations: les boutons du modèle A (simplifié en des fermetures à clip, trop le bonheur à réaliser) et les poches du modèle B, parce que… ben, poches quoi. C’est pratique des poches, et je trouve celles de la fumeterre tellement belles!

Il va falloir que je retouche la taille par contre… je me suis mal débrouillé, il y a des mochetés…

ça n’est pas la jupe des mes tendres années. Elle tombe différemment, la matière n’est pas la même, l’épaisseur… et ça ne me gène pas. J’aime voir les pans se soulever légèrement quand je marche ou que passe un coup de vent, j’aime la silhouette que ça me donne, et je prend même un certain plaisir à devoir remonter ma jupe dans les escaliers et escalators. Et comme ça rentre tout pile dans un coupon de 3m, je pense en refaire une assez vite… cette fois une verte.

Mais là, le prochain projet, c’est déjà de retenter ma chance avec la blouse Airelle que j’avais si atrocement raté à mes débuts, et qui maintenant me semble toute simple dans le fond…

Advertisements

2 thoughts on “Noir c’est noir – Fumeterre, Deer and Doe

  1. Elle te va bien cette jupe. Il serait dommage de se priver de jupe ou de robe tout simplement parce que tu n’as pas une taille standard. J’attends de voir ta blouse Airelle. J’en ai cousue une avec une copine dernièrement. C’est une blouse sympa. Bonne semaine !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s